pancrace


pancrace

pancrace [ pɑ̃kras ] n. m.
• 1578; lat. pancratium; gr. pankration, de pan- et kratos « force »
Antiq. Exercice gymnique de la Grèce antique qui combine la lutte et le pugilat.

pancrace nom masculin (grec pagkration, de pas, pantos, tout, et kratos, force) Dans la Grèce antique, combat gymnique qui combinait la lutte et le pugilat.

⇒PANCRACE, subst. masc.
A.ANTIQ. GR. Combat sportif alliant la lutte et le pugilat, dans lequel les adversaires avaient les poings nus et où toutes les prises étaient permises. Cette connaissance (...) du corps humain, que les anciens Grecs acquéraient à contempler (...) les luttes au ceste, le pancrace et les courses à pied (RODIN, Art, 1911, pp.23-24).
B. —Toute forme de combat pugilistique. Il y a quelques années, les spectacles de catch se présentaient sous le titre de pancrace, renouvelé de l'Antiquité grecque où il désignait un exercice plus rude que la lutte proprement dite (Comment parlent sportifs ds Vie Lang., 1954, p.374).
Prononc. et Orth.:[]. Att.ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1578 (VIGENERE, Philostr., f° 332 r° ds GDF. Compl.). Empr. au lat. pancratium «pancrace, réunion de la lutte et du pugilat», empr. au gr. comp. de , neutre de «tout» et «force».

pancrace [pɑ̃kʀas] n. m.
ÉTYM. 1583; du lat. pancratium, du grec pankration, de pan « tout », et kratos « force ».
1 Anciennt. Exercice gymnique qui combinait la lutte et le pugilat.
0 Toutes les surprises de la lutte, du pancrace, du cent mètres, du saut en hauteur, trouvent dans le mouvement des passions des bases organiques analogues, elles ont les mêmes points physiques de sustentation.
A. Artaud, le Théâtre et son double, in Œ. compl., t. IV, p. 155.
2 (Mil. XXe). Mod. Combat pugilistique comparable par certains de ses aspects à la lutte gréco-romaine.
DÉR. (Du même rad.) Pancratiaste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pancrace — Porté dans les départements d Outre Mer (Guyane, Guadeloupe), c est un prénom popularisé par un saint, martyr à Rome vers 304. Etymologie : le grec pankration , exercice gymnique combinant la lutte et le pugilat. Variante : Pancras. Diminutif :… …   Noms de famille

  • Pancrace — Pour les articles homonymes, voir Pancrace (homonymie), Saint Pancrace et Saint Pancrace. Le pancrace (en grec : παγκράτιον pankrátion) est un sport de combat grec, permettant au temps des jeux olympiques antiques quasiment tous les coups,… …   Wikipédia en Français

  • pancrace — (pan kra s ) s. m. 1°   Terme d antiquité. Exercice qui consistait dans la réunion de la lutte et du pugilat. •   Dans le pancrace, non seulement on avait droit d employer toutes les secousses et toutes les ruses pratiquées dans la lutte, on… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Pancrace — (Géo Brancher, Pancrasse, Pancré, Planchers, Prancher, Blancard, Plancard) (Pancrazio) neveu de saint Denys, mort martyr en 304, sous Dioclétien, à l âge de 14 ans. Enterré au cimetière de Calépode, à Rome. Second des saints de glace . Protecteur …   Dictionnaire des saints

  • PANCRACE — s. m. T. d Antiq. Exercice qui faisait partie de la gymnastique, et qui consistait dans la réunion de la lutte et du pugilat …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PANCRACE — n. m. T. d’Antiquité Exercice qui faisait partie de la gymnastique et qui combinait la lutte et le pugilat …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Pancrace de rome — Pour les articles homonymes, voir Pancrace (homonymie). Saint Pancrace de Rome serait, selon la tradition, né vers 289 290 d une famille noble et serait mort martyr à l âge de 14 ans, en 304, lors des persécutions de Dioclétien …   Wikipédia en Français

  • Pancrace de taormina — Pour les articles homonymes, voir Pancrace (homonymie). Pancrace de Taormine (Ier siècle), évêque de Taormina et martyr, fêté le 9 juillet, est le patron du travail et de l argent via le travail. Sa statue doit être offerte et une branche de …   Wikipédia en Français

  • Pancrace Bessa — (1772 ?1835) was a French natural history artist, best known for his botanical illustrations. Bessa was a student of the great engraver, Gerard van Spaendonck and worked alongside Pierre Joseph Redouté, some of whose influence shows in Bessa s… …   Wikipedia

  • Pancrace de Rome — Pour les articles homonymes, voir Saint Pancrace, Saint Pancrace et Pancrace (homonymie). Saint Pancrace, par Guercino, v.1616 …   Wikipédia en Français